Créée le, 19/06/2015

 Mise à jour le, 02/09/2016

Visiteurs N°  




Accueil
Nouveau Blog Nouveautés Moteur de Recherche Votre Caddie Pour Vos Achats Votre Espace Membre Vos Signets et Vos Jeux Préférés Page de Bienvenue Statique Site en Français Site en Anglais
Sommaires
Électronique Fondamentale Technologie Fondamentale Testez vos Connaissances Électronique Théorique Digitale Électronique Pratique Digitale Lexique Électronique Numérique Data book TTL Data book CMOS Dépannage TVC Mathématique
Micro-ordinateurs
Théorique des Micro-ordinateurs Testez vos Connaissances Pratique des Micro-ordinateurs Glossaires sur les Ordinateurs
Physique
La lumière Champ d'action Rayonnement Électromagnétique
Technologies
Classification des Résistances Identification des Résistances Classification des Condensateurs Identification des Condensateurs
Formulaires Mathématiques
Géométrie Physique 1. - Électronique 1. 2. - Électronique 1. 3. - Électrotechnique 1. 4. - Électromagnétisme
Accès à tous nos Produits
E. T. F. - Tome I - 257 Pages E. T. F. - Tome II - 451 Pages E. T. F. - Tome III - 611 Pages E. T. D. - Tome I - 610 Pages N. B. M. - Tome I - 201 Pages E. T. M. - Tome I - 554 Pages Business à Domicile Ouvrages 34 pages gratuits Nos E-books Logiciel Géométrie Logiciel Composants Électroniques
Aperçu de tous nos Produits
E. T. F. - Tome I - 257 Pages E. T. F. - Tome II - 451 Pages E. T. F. - Tome III - 611 Pages E. T. D. - Tome I - 610 Pages E. T. M. - Tome I - 554 Pages Logiciel Géométrie Logiciel Composants Électroniques
Nos Leçons aux Formats PDF
Électronique Fondamentale Technologie Fondamentale Électronique Théorique Digitale Électronique Pratique Digitale Théorique des Micro-ordinateurs Mathématiques
Informatique
Dépannage Win98 et WinXP et autres Dépannage PC Glossaire HTML et Programmes JavaScript (en cours de travaux) PHP et Programmes Création de plusieurs Sites
Forums
Nouveau Forum Électronique Forum Électronique et Infos Forum Électronique et Poésie
Divers et autres
Formulaire des pages perso News XML Statistiques CountUs Éditeur JavaScript Nos Partenaires avec nos Liens Utiles Gestionnaire de Partenariat Nos Partenaires MyCircle Sondages 1er Livre d'Or 2ème Livre d'Or 3ème livre d'Or Déposez vos Annonces Annuaire Sites Agenda des Événements Album Photos

Signet :
     Bas de page  


Examen d'un Circuit Latch Asynchrones CD 4042 :


4. - PREMIÈRE EXPÉRIENCE : "EXAMEN D'UN CIRCUIT LATCH"

Le terme anglais "latch" signifiant "verrou, loquet" est utilisé pour désigner en général un circuit de mémoire. La bascule D utilisée dans la pratique précédente peut fonctionner comme latch synchrone. Elle mémorise en effet, l'état logique présent sur l'entrée D au moment de la transition positive appliquée sur l'entrée CLOCK.

Avec la manipulation qui va suivre, vous allez vérifier le fonctionnement du circuit intégré CD 4042 contenant quatre circuits latch asynchrones de type D. La représentation schématique du quadruple latch asynchrone CD 4042 est indiquée à la figure 12.

Schema_du_circuit_integre_CD_4042_4_latch_D_asynchrone.gif

Étant donné la complexité du circuit, le schéma électrique (comme vous pouvez l'observer) est constitué simplement par un rectangle d'où sortent les liaisons aux différentes broches. Toutefois, chaque broche est repérée par un symbole permettant de comprendre le fonctionnement du circuit comme pour la bascule de type D que vous connaissez déjà.

En effet, les quatre broches D1, D2, D3, D4 sont autant d'entrées analogues à l'entrée D (ou DATA) de la bascule D. Les broches Q1, Q2, Q3, Q4 et Q_barre1, Q_barre2, Q_barre3, Q_barre4 sont les sorties complémentées des quatre circuits latch tout comme Q et Q_barre sont les sorties complémentées de la bascule D. Il y a ensuite deux entrées de validation C1 et C2 communes aux quatre bascules. Ces deux entrées ont une fonction analogue à l'entrée C de la bascule R.S.C.

Enfin, les broches marquées VDD et VSS doivent être reliées respectivement au (+) et au (-) de la tension d'alimentation.

4. 1. - RÉALISATION DU CIRCUIT

a) Assurez-vous que l'alimentation est débranchée et enlevez toutes les liaisons encore en place après la dernière expérience effectuée lors de la pratique précédente.

b) Insérez le circuit intégré CD 4042 sur la matrice, à cheval sur la rainure centrale, dans la position indiquée par la figure 13-a, en faisant attention à ce que les 16 broches du circuit intégré soient correctement introduites dans les contacts de la matrice.

c) En vous servant du fil étamé isolé que vous avez en votre possession, coupez des morceaux de longueur appropriée et préparez-les de la manière que vous connaissez maintenant et effectuez les liaisons illustrées par la figure 13-a.

Liaisons_electrique_relatifs_au_CD_4042.jpg      

Vous réalisez ainsi les connexions suivantes avec les broches d'entrée du CD 4042.

Les sorties Q1, Q2, Q3, Q4 du circuit intégré sont reliées aux quatre LED suivantes :

Les sorties complémentaires Q_barre1, Q_barre2, Q_barre3, Q_barre4 ne sont par contre pas reliées : rappelez-vous que la barre au-dessus de chaque symbole de ces sorties indique la présence d'un signal inversé par rapport à la sortie correspondante non inversée. Donc, si par exemple la sortie Q1 se trouve au niveau L, la sortie Q_barre1 sera au niveau H ; il en est de même pour Q2 et Q_barre2, Q3 et Q_barre3, Q4 et Q_barre4.

L'entrée C1 est reliée au contact P0 Front_Montant.gif (broche 5) et l'entrée C2 à la masse "0 V" (broche 6).

Les liaisons du CD 4042 que nous venons de décrire sont facilement contrôlables sur le schéma pratique de la figure 13-a ainsi que sur le schéma électrique de la figure 13-b.

Schema_electrique_CD_4042_4_latch_D_asynchrone.gif

A ce sujet, rappelez-vous qu'il est conseillé de toujours consulter le schéma électrique pour vérifier l'exactitude des liaisons effectuées en pratique.

De cette manière, au fur et à mesure que vous effectuerez les manipulations de plus en plus complexes prévues au programme, vous acquérrez la capacité de passer facilement du schéma pratique au schéma théorique et vice-versa, et surtout vous apprendrez à "lire" n'importe quel schéma électrique de circuit logique.

Après vous être ainsi assuré que le montage effectué correspond au schéma électrique de la figure 13-b, commencez l'expérience en vous conformant aux indications suivantes.

4. 2. - ESSAI DE FONCTIONNEMENT

a) Mettez les quatre entrées D1, D2, D3, D4 au niveau L en commutant les quatre interrupteurs SW0, SW1, SW2, SW3 sur la position 0.

b) Alimentez le circuit en raccordant les pinces crocodiles noire et rouge à la pile de 4,5 V.

Observez les LED, vous constatez qu'elles sont toutes éteintes ; dans le cas contraire, débranchez l'alimentation et revoyez les liaisons effectuées.

c) Mettez maintenant l'interrupteur SW0 sur la position 1 appliquant ainsi un niveau H sur l'entrée D1 : vous constatez que la LED L0 s'allume.

d) Mettez ensuite chacune des entrées restantes au niveau H en disposant les interrupteurs correspondants les uns après les autres sur la position 1 : vous remarquez qu'à chaque entrée portée au niveau H correspond un niveau H en sortie indiqué par l'allumage des différentes LED.

Avec cet essai, vous avez constaté que sur chaque sortie du circuit intégré en question, vous retrouvez le niveau présent sur l'entrée correspondante. Donc, si l'entrée D1 est au niveau H, la sortie Q1 sera aussi au niveau H ; si D1 est au niveau L, Q1 sera aussi au niveau L. La même situation peut se vérifier pour chacun des autres couples entrée - sortie D2-Q2, D3-Q3 et D4-Q4.

e) Mettez maintenant les quatre interrupteurs sur une position quelconque. Mettez, par exemple SW0 sur la position 0, SW1 sur la position 1, SW2 sur la position 0 et SW3 sur la position 1. Dans ces cas, les LED L1 et L3 s'allument.

f) Appuyez sur le bouton P0 et commutez ensuite à volonté les quatre interrupteurs tout en maintenant P0 enfoncé.

En observant l'indication des LED, vous constatez que les sorties ne changent pas d'état, mais que ces dernières conservent bien l'état qu'elles avaient avant que P0 n'ait été actionné, ce qui signifie que le circuit a mémorisé la situation existant avant l'action sur P0.

En tenant compte des observations précédentes, il est possible de rédiger la première partie de la table de fonctionnement du circuit intégré CD 4042 reportée dans la figure 14, et qu'on résume ainsi :

     Avec l'entrée C1 au niveau L et l'entrée C2 au niveau L, le circuit est "transparent" : c'est-à-dire que les sorties reproduisent les niveaux logiques des entrées correspondantes.

    Avec l'entrée C1 au niveau H et l'entrée C2 au niveau L, le circuit mémorise le dernier niveau logique présent sur l'entrée à l'instant qui précède immédiatement celui où l'entrée C1 est passée du niveau L au niveau H.

Table_de_fonctionnement_du_CI_CD_4042.gif

g) Coupez l'alimentation et portez l'entrée C2 au niveau H en déconnectant la broche 6 du CD 4042 de la ligne reliée au contact (-) et en la raccordant avec un autre fil de longueur appropriée à la ligne reliée au contact (+).

h) Branchez de nouveau l'alimentation et refaites les essais réalisés précédemment.

Vous constatez cette fois que la situation s'est inversée ; quand l'entrée C1 est au niveau L, le circuit est insensible aux changements de niveaux H et L qui se manifestent sur les entrées. Il mémorise le niveau logique présent à l'instant où l'entrée C1 passe du niveau H au niveau L. Avec l'entrée C1 au niveau H, le circuit est "transparent".

A l'aide de ces dernières observations, vous pouvez compléter la table de fonctionnement du CD 4042 qui se présente donc comme le montre la figure 15.

Table_de_fonctionnement_du_CI_CD_4042(1).gif

Le fonctionnement du quadruple latch que vous venez d'examiner peut en définitive être résumé ainsi :

      le circuit dispose de quatre entrées et de quatre sorties.

      l'état où se trouvent les sorties dépend de l'état des deux entrées de commande C1 et C2.

      si l'entrée C1 et l'entrée C2 sont toutes les deux à l'état H ou à l'état L, les sorties reproduisent ou recopient l'état des entrées.

      si l'entrée C1 est à l'état L, quand l'entrée C2 passe à l'état H, le circuit mémorise les états des entrées.

Il en est de même quand l'entrée C1 est à l'état H et que l'entrée C2 passe à l'état L.


  Cliquez ici pour la leçon suivante ou dans le sommaire prévu à cet effet.   Haut de page
  Page précédente   Page suivante




    






Envoyez un courrier électronique à Administrateur Web Société pour toute question ou remarque concernant ce site Web. 

Version du site : 10. 4. 12 - Site optimisation 1280 x 1024 pixels - Faculté de Nanterre - Dernière modification : 02 Septembre 2016.   

Ce site Web a été Créé le, 14 Mars 1999 et ayant Rénové, en Septembre 2016.