Créée le, 19/06/2015

 Mise à jour le, 02/09/2016

Visiteurs N°  




Accueil
Nouveau Blog Nouveautés Moteur de Recherche Votre Caddie Pour Vos Achats Votre Espace Membre Vos Signets et Vos Jeux Préférés Page de Bienvenue Statique Site en Français Site en Anglais
Sommaires
Électronique Fondamentale Technologie Fondamentale Testez vos Connaissances Électronique Théorique Digitale Électronique Pratique Digitale Lexique Électronique Numérique Data book TTL Data book CMOS Dépannage TVC Mathématique
Micro-ordinateurs
Théorique des Micro-ordinateurs Testez vos Connaissances Pratique des Micro-ordinateurs Glossaires sur les Ordinateurs
Physique
La lumière Champ d'action Rayonnement Électromagnétique
Technologies
Classification des Résistances Identification des Résistances Classification des Condensateurs Identification des Condensateurs
Formulaires Mathématiques
Géométrie Physique 1. - Électronique 1. 2. - Électronique 1. 3. - Électrotechnique 1. 4. - Électromagnétisme
Accès à tous nos Produits
E. T. F. - Tome I - 257 Pages E. T. F. - Tome II - 451 Pages E. T. F. - Tome III - 611 Pages E. T. D. - Tome I - 610 Pages N. B. M. - Tome I - 201 Pages E. T. M. - Tome I - 554 Pages Business à Domicile Ouvrages 34 pages gratuits Nos E-books Logiciel Géométrie Logiciel Composants Électroniques
Aperçu de tous nos Produits
E. T. F. - Tome I - 257 Pages E. T. F. - Tome II - 451 Pages E. T. F. - Tome III - 611 Pages E. T. D. - Tome I - 610 Pages E. T. M. - Tome I - 554 Pages Logiciel Géométrie Logiciel Composants Électroniques
Nos Leçons aux Formats PDF
Électronique Fondamentale Technologie Fondamentale Électronique Théorique Digitale Électronique Pratique Digitale Théorique des Micro-ordinateurs Mathématiques
Informatique
Dépannage Win98 et WinXP et autres Dépannage PC Glossaire HTML et Programmes JavaScript (en cours de travaux) PHP et Programmes Création de plusieurs Sites
Forums
Nouveau Forum Électronique Forum Électronique et Infos Forum Électronique et Poésie
Divers et autres
Formulaire des pages perso News XML Statistiques CountUs Éditeur JavaScript Nos Partenaires avec nos Liens Utiles Gestionnaire de Partenariat Nos Partenaires MyCircle Sondages 1er Livre d'Or 2ème Livre d'Or 3ème livre d'Or Déposez vos Annonces Annuaire Sites Agenda des Événements Album Photos

Signets :
  Examen des circuits de l'ensemble indicateur         Bas de page    


Examen des Circuits de l'ensemble Indicateur à LED :


3.1. - CONTRÔLE HORS-TENSION

Faites avant tout un contrôle hors-tension du circuit réalisé en disposant l'ohmmètre sur le calibre W x 1 000 et en vérifiant qu'entre le contact L0 de l'ensemble des connecteurs et l'électrode de la base (c'est-à-dire celle du milieu) du transistor T0, vous devez trouver une valeur de résistance comprise entre 14 kW et 16 kW. Ce contrôle est clairement montré sur la photo (figure 5).


Controle_hors_tension.jpg


Continuez ensuite le contrôle hors-tension en effectuant les mesures entre les différents points indiqués dans le tableau de la figure 6. Si l'une de ces mesures révèle une résistance infinie, ceci indique une coupure entre les deux points de mesure ; dans ce cas il faut regarder l'état de la résistance concernée par la mesure, vérifier la continuité des pistes de cuivre et ensuite refaire les mesures.


Fig. 6. - Tableau pour le contrôle hors-tension de l'ensemble des points de soudures effectués.
POINTS DE CONTACT AVEC L'OHMMÈTRE VALEUR A OBTENIR
1 Entre le contact L0 et la base de T0 14 à 16 kW
2 Entre le contact L1 et la base de T1 14 à 16 kW
3 Entre le contact L2 et la base de T2 14 à 16 kW
4 Entre le contact L3 et la base de T3 14 à 16 kW
5 Entre le contact L4 et la base de T4 14 à 16 kW
6 Entre le contact L5 et la base de T5 14 à 16 kW
7 Entre le contact L6 et la base de T6 14 à 16 kW
8 Entre le contact L7 et la base de T7 14 à 16 kW
9 Entre le contact (-) et l'émetteur T0 0 W
10 Entre le contact (-) et l'émetteur T1 0 W
11 Entre le contact (-) et l'émetteur T2 0 W
12 Entre le contact (-) et l'émetteur T3 0 W
13 Entre le contact (-) et l'émetteur T4 0 W
14 Entre le contact (-) et l'émetteur T5 0 W
15 Entre le contact (-) et l'émetteur T6 0 W
16 Entre le contact (-) et l'émetteur T7 0 W

3. 2. - CONTRÔLE SOUS TENSION ET ESSAIS

Vous allez effectuer maintenant un contrôle du fonctionnement de l'ensemble des diodes LED.

Pour cela, il est nécessaire avant tout de préparer un fil à insérer dans les contacts du groupe de connecteurs afin de fournir le courant de commande aux témoins.

Procédez de la manière suivante :

  a) - Coupez dans la tresse de fil étamé isolé que vous avez acheté (section 0,50 mm² environ), un morceau d'environ 5 cm de long et dénudez les extrémités sur 3 à 4 mm. Pour réaliser cette opération en évitant d'égratigner ou de plier le conducteur interne, il est conseillé de se servir du fer à souder ; incisez la gaine isolante à l'endroit choisi en appuyant la pointe de la panne chaude du fer tout autour du conducteur. Enlevez ensuite la gaine en tirant avec les doigts.

  b) - En vous servant du fil rigide isolé que vous avez préparé, reliez sans faire de soudure le contact L0 de la série de connecteurs avec le contact "+" le plus proche, comme représenté sur la photo (figure 7-a).


Liaisons_de_l_indicateur_L0.jpg


Pour effectuer cette opération, il suffit d'introduire les extrémités du fil dans les trous des deux contacts en exerçant une légère pression, pour que le fil pénètre bien dans le trou de chaque contact et y soit maintenu par les ressorts internes (figure 7-b).

NOTE IMPORTANTE : Ayez toujours la prudence de vous assurer chaque fois que vous effectuerez des liaisons avec le groupe de connecteurs, que les extrémités du fil à utiliser ne soient pas endommagées par de petites pliures ou égratignures afin d'éviter d'abîmer les contacts ou de courir le risque de voir l'extrémité du fil se rompre à l'intérieur d'un contact, ce qui rendrait nécessaire le remplacement du connecteur correspondant.

      c) - Alimentez le circuit en mettant la pince crocodile du cordon d'alimentation rouge sur le "+" de la pile de 4,5 V et la pince du cordon noir sur la languette "-" de la même pile ; vous constatez que la LED L0 s'allume.

Controle_sous_tension_de_L0.jpg

      d) - Enlevez le fil conducteur du contact "+" du groupe de connecteurs et enfilez-le dans le contact "-" ; vous constatez que la LED L0 s'éteint.

Avec cet essai vous avez vérifié le fonctionnement du témoin L0. Enfilez de nouveau le conducteur dans le contact "+" pour que la LED reste allumée.

Placez le contrôleur sur tensions continues calibre 1 V et effectuez le premier contrôle indiqué. Il concerne la mesure N°1 du tableau de la figure 9.

Continuez ensuite le contrôle sous tension, en effectuant les mesures suivantes entre les points indiqués dans la figure 9, en vous rappelant que la masse correspond à la borne "-" de la pile.

Fig. 9. - Tableau pour le contrôle sous tension du témoin L0.
POINTS DE RACCORDEMENT AU VOLTMÈTRE VALEUR A MESURER
1 Entre le collecteur T0 et la masse 0,06 V à 0,1 V
2 Entre l'anode de la L0 et la masse 1,6 V à 2 V
3 Entre le contact L0 et la masse 4,3 à 4,5 V
4 Entre la base de T0 et la masse 0,5 à 0,8 V

ATTENTION :   La masse du circuit correspond au "-" de la pile d'alimentation

                           Les valeurs de tensions mesurées sont normales si elles sont comprises entre les deux valeurs extrêmes de références indiquées.


Si la LED ne s'allume pas et si les résultats des mesures ne sont pas ceux prévus, assurez-vous tout d'abord que la LED a été câblée correctement, puis consultez le tableau de la figure 10. Vous pourrez en tirer des indications utiles pour localiser le défaut.


Fig. 10. - Indications de dépannage pour d'éventuelles anomalies lors du contrôle sous tension.
ANOMALIE RENCONTRÉE CAUSES PROBABLES
Vous trouvez 0 V sur le collecteur de T0

  La résistance R0 est coupée

  La LED est défectueuse

Vous trouvez + 3 V sur le collecteur de T0

  La LED est branchée à l'envers

  Le transistor T0 est défectueux ou branché à l'envers

  La résistance R8 est coupée

Vous trouvez + 0,08 V sur l'anode de la diode L0

  La LED L0 est en court-circuit

Vous trouvez + 4,5 V sur la base de T0

  Le transistor T0 est défectueux ou mal câblé

Vous trouvez 0 V sur la base de T0

  La résistance R8 est coupée

  Le transistor T0 est défectueux

Vous trouvez 0 V sur le contact L0

  Il manque la liaison entre les contacts L0 et "+"


Ces contrôles s'étant avérés satisfaisants, vous pouvez passer à la mesure du courant de commande du transistor T0.

      e) - Enlevez la liaison entre le contact "+" et le contact L0 ; placez le contrôleur sur courant continu calibre 1 mA. Touchez avec la pointe de touche noire le contact L0 et avec la pointe rouge le contact "+" comme illustré sur la figure 11. La LED s'allume de nouveau et l'aiguille indique un courant compris entre 0,2 et 0,3 mA, c'est-à-dire 200 et 300 µA (microampères).

   f) - La vérification du témoin L0 terminée, replacez une extrémité du conducteur rigide isolé dans le contact "+" et avec l'autre extrémité touchez successivement les contacts L1, L2, L3, L4, L5, L6 et L7 ; les LED correspondantes s'allument dans l'ordre, l'une après l'autre.

Mesure_du_courant_de_commande_L0.jpg

Si l'une des LED ne s'allumait pas, effectuez un contrôle des tensions aux différents points du circuit à transistor correspondant et localisez le défaut en procédant suivant les indications fournies précédemment au sujet de l'indicateur L0.

Ayant terminé l'essai de tous les indicateurs, débranchez l'alimentation en enlevant les pinces crocodiles rouge et noire de la pile.

3. 3. - EXAMEN DES CIRCUITS DE L'ENSEMBLE INDICATEUR

L'ensemble indicateur est composé de huit circuits identiques et indépendants les uns des autres ; examinons donc un seul d'entre eux, par exemple le circuit indicateur L0 dont le schéma électrique est illustré par la figure 12, étant entendu que les considérations suivantes sont également valables pour chacun des autres indicateurs.

Schema_electrique_du_temoin_L0.gif

En pratique, le transistor T0 se comporte comme un interrupteur commandé par le signal appliqué à l'entée, c'est-à-dire sur la base.

Plus précisément, lorsqu'un niveau haut de tension est appliqué à l'entrée L0 (dans notre cas compris entre + 4,3 + 4,5 V, mesure N° 3 du tableau de la figure 9), la base du transistor T0 est parcourue par un courant de commande (IB = 0,25 mA, contrôle de la figure 11) qui le porte à saturation.

La tension du collecteur VC diminue alors jusqu'à atteindre environ un dixième de volt, par exemple à + 0,08 V (valeur comprise entre + 0,06 et 0,1 V, mesure N° 1 du tableau de la figure 9) et la LED s'allume, comme vous l'avez constaté expérimentalement.

Dans ces conditions, le courant qui circule dans la LED est limité par la résistance R0. En supposant que la tension mesurée sur l'anode de la LED soit de + 1,8 V (valeur comprise entre 1,6 V et 2 V, mesure N° 2 du tableau de la figure 9), il y aura à ses bornes une tension de 1,8 V - 0,08 V = 1,72 V qui est une valeur typique pour la majorité des diodes LED.

Si par contre sur l'entrée L0, il y a une tension inférieure à 0,7 V (dans notre cas 0 V, quand L0 est reliée à la borne "-"), la base du transistor n'est plus polarisée, et il reste bloqué, c'est-à-dire qu'il se comporte comme un interrupteur ouvert. La LED reste alors éteinte.

Pour allumer une LED, il est nécessaire d'avoir un courant de 10 à 15 mA qu'un circuit intégré de type numérique n'est pas toujours en mesure de fournir.

C'est pourquoi nous avons recours pour commander la diode LED à un transistor qui ne consomme que 0,25 mA sur la base, mais peut fournir 12 mA sur son collecteur. On appelle ce transistor DRIVER, terme anglais signifiant pilote. Certains circuits intégrés de puissance peuvent remplir le même rôle, on les appelle "BUFFER de courant" (buffer signifiant réservoir en anglais).

L'indicateur lumineux ainsi réalisé permet de distinguer un niveau haut de tension (LED allumée) d'un niveau bas (LED éteinte) en sortie ou en entrée d'un circuit numérique. Il ne nécessite qu'un courant de commande de 0,25 mA seulement.






    






Envoyez un courrier électronique à Administrateur Web Société pour toute question ou remarque concernant ce site Web. 

Version du site : 10. 4. 12 - Site optimisation 1280 x 1024 pixels - Faculté de Nanterre - Dernière modification : 02 Septembre 2016.   

Ce site Web a été Créé le, 14 Mars 1999 et ayant Rénové, en Septembre 2016.