Créée le, 19/06/2015

 Mise à jour le, 02/09/2016

Visiteurs N°  




Accueil
Nouveau Blog Nouveautés Moteur de Recherche Votre Caddie Pour Vos Achats Votre Espace Membre Vos Signets et Vos Jeux Préférés Page de Bienvenue Statique Site en Français Site en Anglais
Sommaires
Électronique Fondamentale Technologie Fondamentale Testez vos Connaissances Électronique Théorique Digitale Électronique Pratique Digitale Lexique Électronique Numérique Data book TTL Data book CMOS Dépannage TVC Mathématique
Micro-ordinateurs
Théorique des Micro-ordinateurs Testez vos Connaissances Pratique des Micro-ordinateurs Glossaires sur les Ordinateurs
Physique
La lumière Champ d'action Rayonnement Électromagnétique
Technologies
Classification des Résistances Identification des Résistances Classification des Condensateurs Identification des Condensateurs
Formulaires Mathématiques
Géométrie Physique 1. - Électronique 1. 2. - Électronique 1. 3. - Électrotechnique 1. 4. - Électromagnétisme
Accès à tous nos Produits
E. T. F. - Tome I - 257 Pages E. T. F. - Tome II - 451 Pages E. T. F. - Tome III - 611 Pages E. T. D. - Tome I - 610 Pages N. B. M. - Tome I - 201 Pages E. T. M. - Tome I - 554 Pages Business à Domicile Ouvrages 34 pages gratuits Nos E-books Logiciel Géométrie Logiciel Composants Électroniques
Aperçu de tous nos Produits
E. T. F. - Tome I - 257 Pages E. T. F. - Tome II - 451 Pages E. T. F. - Tome III - 611 Pages E. T. D. - Tome I - 610 Pages E. T. M. - Tome I - 554 Pages Logiciel Géométrie Logiciel Composants Électroniques
Nos Leçons aux Formats PDF
Électronique Fondamentale Technologie Fondamentale Électronique Théorique Digitale Électronique Pratique Digitale Théorique des Micro-ordinateurs Mathématiques
Informatique
Dépannage Win98 et WinXP et autres Dépannage PC Glossaire HTML et Programmes JavaScript (en cours de travaux) PHP et Programmes Création de plusieurs Sites
Forums
Nouveau Forum Électronique Forum Électronique et Infos Forum Électronique et Poésie
Divers et autres
Formulaire des pages perso News XML Statistiques CountUs Éditeur JavaScript Nos Partenaires avec nos Liens Utiles Gestionnaire de Partenariat Nos Partenaires MyCircle Sondages 1er Livre d'Or 2ème Livre d'Or 3ème livre d'Or Déposez vos Annonces Annuaire Sites Agenda des Événements Album Photos

Signets :
  Contrôle des transistors à l'ohmmètre         Montage électrique      Bas de page 


Contrôle des Transistors à L'Ohmmètre et Montages Électriques :


Dans cette pratique, vous terminerez le montage de l'ensemble indicateur d'état à LED, puis, après en avoir effectué l'essai, vous commencerez les premières expériences avec les circuits intégrés logiques.


1. - PRÉPARATION DES MATÉRIAUX

Les matériaux que vous utiliserez dans cette pratique sont les suivants :

  8 résistances de 15 kW  1 / 4 W  tolérances ± 5%  (marron - vert - orange - or)

  8 transistors BC 238 B  

  1 tresse de fil rigide isolé (longueur 10 cm chacun environ)

  1 circuit intégré MM 74C04

  1 circuit intégré MM 74C08

  1 circuit intégré MM 74C00

NOTE IMPORTANTE :

Les circuits intégrés CMOS sont caractérisés par une impédance d'entrée extrêmement élevée (de l'ordre du million de mégohm) et une accumulation de charges électrostatiques sur leurs bornes peut facilement donner naissance à une différence de potentiel électrique suffisante pour provoquer, dans certaines conditions, une décharge électrique destructrice.

Pour éviter que cela ne se produise, il convient d'utiliser des dispositifs appropriés, soit lors du stockage de ces composants, soit à l'occasion de leur utilisation.

Beaucoup de matériaux non conducteurs, spécialement ceux en plastique peuvent, par simple frottement prolongé, être l'objet d'une accumulation d'électricité statique.

Pour cette raison, dans l'emballage et pendant le transport, les circuits intégrés CMOS sont protégés par des étuis ou blocs de substance spongieuse rendue conductrice. En maintenant les pattes des circuits intégrés en court-circuit, on évite qu'une éventuelle différence de potentiel ne se manifeste entre elles. Un être humain peut aussi se charger d'électricité statique, généralement par frottement, spécialement s'il porte des vêtements de laine ou de fibres synthétiques ou s'il porte des chaussures à semelles en caoutchouc, s'il marche sur la moquette ou s'il est en contact avec des sièges recouverts de matière plastique. Pour éviter d'endommager les circuits intégrés CMOS que vous avez acheté auprès des commerces électroniques, vous devez observer les précautions suivantes :

- n'enlevez les circuits intégrés de la mousse graphitée qui leur sert de support qu'avant leur utilisation immédiate,

- avant de prendre un circuit intégré avec les mains, il est bon de décharger à la terre l'éventuelle électricité statique de votre propre corps en touchant une masse métallique reliée à la terre, par exemple la tuyauterie d'eau potable ou de chauffage central,

- évitez dans la mesure du possible de poser les doigts en contact simultané avec plusieurs broches d'un circuit intégré,

- avant d'introduire un circuit intégré dans un support, assurez-vous toujours que l'alimentation n'est pas branchée,

- après emploi, replacez toujours le circuit intégré sur sa mousse graphitée, ce qui permettra de le conserver en bon état.

En ce qui concerne les transistors, il est bon de s'assurer de leur état avant de les utiliser ; voyons comment on peut effectuer leur contrôle en se servant de l'ohmmètre.

VERS LE HAUT 1.1. - CONTRÔLE DES TRANSISTORS A L'OHMMÈTRE

Pour vérifier de manière complète le bon fonctionnement d'un transistor, le système le plus sûr est de se servir d'un transistormètre. Cependant en absence d'un tel appareil, il est toujours possible de vérifier le bon état d'un transistor en effectuant des mesures de résistance entre ses trois bornes émetteur, base et collecteur au moyen d'un ohmmètre.

Dans la figure 1-a, on peut voir comment identifier les trois bornes du transistor de type NPN que vous avez acheté, (vous avez également la possibilité d'acheter la documentation, "répertoire mondial des transistors"), tandis que la figure 1-b représente le symbole graphique correspondant.

Transistor_BC238B.gif 

Pour effectuer le contrôle de ce composant, procédez selon les instructions suivantes en tenant compte que, comme cela a été vu à l'occasion de l'essai des LED, le contrôleur à utiliser doit être du type traditionnel. Un contrôleur électronique ou de type numérique ne présente pas les caractéristiques appropriées pour effectuer ce type de contrôle.

      Disposez le contrôleur sur le calibre W X 1 000 et placez la pointe de touche "+" de l'ohmmètre (correspondant généralement à la douille noire) en contact avec la borne de la base, et la pointe de touche "-" (correspondant généralement à la douille rouge) d'abord en contact avec la borne de l'émetteur puis avec celle du collecteur comme représenté sur la figure 2-a. L'aiguille de l'appareil doit indiquer dans les deux cas une faible valeur de résistance (résistance directe) comprise entre quelques kW et 15 kW.

    Inversez maintenant les polarités de l'ohmmètre, comme indiqué ci-dessous figure 2-b, en plaçant la pointe "-" c'est-à-dire la rouge sur la borne de base et l'autre pointe d'abord en contact avec la borne d'émetteur puis avec celle du collecteur ; l'aiguille du galvanomètre doit dans les deux cas indiquer une résistance infinie (résistance inverse).

Controle_d_un_transistor_au_moyen_de_l_ohmmetre.gif

    Contrôlez enfin l'isolement entre l'émetteur et le collecteur en mettant les pointes de touche de l'ohmmètre en contact avec ses deux bornes, d'abord dans un sens, puis dans l'autre ; dans les deux cas les mesures devront fournir une valeur de résistance assez élevée, pratiquement infinie.

La méthode que vous avez mise en pratique peut naturellement être utilisée pour contrôler des transistors PNP. Il suffit simplement de se rappeler que dans ce cas les valeurs de résistance directe et inverse mesurées entre la base et l'émetteur et entre la base et le collecteur, s'obtiennent en plaçant les pointes de touche de l'ohmmètre dans le sens contraire de celui indiqué pour le transistor NPN.

Il est bien évident que connaissant les polarités de l'ohmmètre et la méthode indiquée, il est possible de déterminer si un transistor est de type NPN ou de type PNP. En effet, si l'on trouve une faible valeur de résistance (résistance directe base-émetteur, base-collecteur) en plaçant sur la base la pointe de touche "+" (noire), il s'agit d'un transistor du type NPN. Si la même résistance directe est obtenue en plaçant sur la base la pointe de touche "-" (rouge), le transistor est du type PNP.

VERS LE HAUT 2. - MONTAGE ÉLECTRIQUE 

    a) - Prenez la résistance R8 de 15 kW 1/4 W, tolérance ± 5 % (marron - vert - orange - or) et après en avoir convenablement plié les pattes, placez-la sur le circuit imprimé à l'emplacement repéré par le sigle correspondant. Faites en sorte qu'elles soient bien en contact avec le circuit. Effectuez les soudures des pattes en procédant comme vous l'avez déjà fait pour les autres résistances.


      b) - De la même manière, soudez aux emplacements appropriés du circuit imprimé, les résistances R9, R10, R11, R12, R13, R14 et R15 (figure 3) toutes de 15 kW 1/4 W tolérance ± 5 % (marron - vert - orange - or).

Montage_des_resistances_de_15k.jpg

      c) - Disposez le transistor T0, type BC 238 B ou son équivalent, dans la position indiquée par la sérigraphie (figure 4-b). Prenez soin de bien identifier ses trois pattes. Placez ce composant de manière qu'il soit surélevé de 3 mm environ du circuit comme montré sur la photo figure 4-c, puis écartez légèrement les bornes de l'émetteur et du collecteur pour qu'en retournant le circuit, le transistor conserve la bonne position ; soudez enfin les trois pattes et coupez ensuite la longueur excédentaire.

Montage_des_transistors_BC238B.jpg

    d) - Effectuez le montage et la soudure des transistors T1, T2, T3, T4, T5, T6 et T7 (figure 4-a) en suivant les indications fournies pour le montage du premier transistor T0.


  Cliquez ici pour la leçon suivante ou dans le sommaire prévu à cet effet.   Haut de page
  Page précédente   Page suivante 




    






Envoyez un courrier électronique à Administrateur Web Société pour toute question ou remarque concernant ce site Web. 

Version du site : 10. 4. 12 - Site optimisation 1280 x 1024 pixels - Faculté de Nanterre - Dernière modification : 02 Septembre 2016.   

Ce site Web a été Créé le, 14 Mars 1999 et ayant Rénové, en Septembre 2016.